on ne les compte plus, tellement j'aime en réaliser !!!!

C'est facile, rapide, et le rendu est très sympa.

Alors, à la demande de certaines personnes de mon entourage, je me suis dit que ce serait bien de vous montrer comment je procède pour les réaliser.

Tout d'abord, voici le dernier terminé :

IMG_4103 (2)

Et maintenant la réalisation :

-les fournitures :

toujours les mêmes en ce qui concerne le tissu : les "charm pack" achetés ici, aux USA, et qui se présentent comme ceci (sous la rubrique : pre-cut) :

14770PP%20(2) (c'est un exemple).

En général il y a dans chaque "pack", il y a 42 morceaux de tissus assortis, qui représentent une collection, prédécoupés en carrés 5"x5" (soit 12,5cmx12,5cm). A priori, il n'y aurait que l'éditeur de tissus US, Moda, qui ferait cette présentation sur ce site, et c'est bien dommage !!!!

Pour le quilt ci dessus, j'ai utilisé 4 "packs" différents, soit deux "Joséphine" de French General, un "Floral Gathering" de Primitive Gathering, et un "Collection for a Cause, Love" de Howard Marcus, plus d'autres qui me restaient de quilts précédents,  mais je n'ai pas utilisé tous les carrés, j'en ai sélectionné dans chaque "paquet" pour en obtenir 130 au total.

Les autres seront utilisés pour un prochain quilt :

IMG_4005

Le molleton a été acheté sur le stand de la Couserie Créative, au dernier salon CFS. C'est du coton, de la marque Vlieseline.

La doublure, est une cotonnade, trouvé aussi au dernier salon CFS.

La bordure est le reste d'un tissu PPMC trouvé dans mon stock et taillé en bandes.

-la composition :

Je savais qu'elles seraient les couleurs dominantes : le rouge et le beige et j'avais dans l'idée de faire des croix.

Normalement, il faut faire un croquis préparatoire, c'est comme ça que j'ai appris. Mais je préfère visualiser tout de suite, en posant mes petits carrés directement sur le sol, et c 'est une excellente gymnastique..... debout/accroupie/à quatre pattes/assise par terre .... Mais que la terre est basse !!!! Je n'ai rien trouvé de mieux pour avoir du recul. Je fais ça maintenant dans mon bel atelier, qui a la particularité d'avoir du parquet, moins froid que le carrelage de la pièce à vivre !!!!, et un tapis récupéré chez ma fille Claire suffisamment grand pour que je puisse y disposer 130 carrés, et que je peux glisser sous le lit pour retrouver de la place pour circuler plus facilement, tout en laissant ma composition en attente,  à condition de bien fermer la pièce entre deux interventions, pour éviter que les petits enfants ou la "chatounette", ne viennent s'en mêler !!!!

-la préparation :

Une fois les petits carrés disposés définitivement, je les regroupe en paquet représentant une bande, et j'ai choisi la largeur, soit pour cette fois-ci, 13 paquets de 10 carrés :

IMG_3996

Comment m'y retrouver dans tous ces paquets ? En numérotant tout simplement, et voici comment je fonctionne :

je détermine le haut et le bas, et je commence mon premier paquet en commençant par l'un des deux, mais qui sera toujours le même pour chacun des paquets, logique .... Là j'ai pris le premier carré du haut de la première ligne dans le sens de la largeur (vous me suivez, jusqu'ici ?), que j'ai posé sur le deuxième, puis le deuxième sur le troisième, ainsi de suite .... pour avoir ce fameux premier paquet. Ensuite je numérote les carrés en les disposant en éventail, de 1 à 10 dans un coin, toujours le même :

IMG_3998

et dans le le coin opposé je mets le numéro de la bande, soit de 1 à 13, à côté duquel j'écris B sur le carré qui ira en bas  et H sur celui du haut, toujours logique ....

IMG_3995

Ensuite la première bande est épinglée, et je fais de même pour les 13 autres.

Je peux les faire tomber par exemple, je suis sûre de retrouver mon dessin de base ..... Plus de mélange possible !!!!

-la couture :

Alors là, c'est le plus facile et en même temps le plus fastidieux. Il s'agit de coudre bord à bord les dix carrés d'une bande (comme repère je prend le bord tissu et le bord droit du pied, pour avoir toujours la même largeur de couture) :

IMG_4001

pour obtenir ceci :

IMG_4002

On fait de même avec la deuxième, et on les assemble, en ayant soin de bien écraser les coutures au fer, ce qui donne cela :

IMG_4003

et ainsi de suite, jusqu'à la fin .....

IMG_3999

pour obtenir le "top" :

IMG_4019

-finitions :

Maintenant il faut assembler les trois épaisseurs, ce qui est la base d'un quilt, soit : le "top", le molleton et la doublure. Et ensuite il faut quilter, ce qui permet aux trois de tenir ensemble et de donner du relief à la composition.

Pour l'assemblage, j'utilise un pistolet à agrafes en plastique comme celui-ci :

4646

et qui me simplifie la vie : plus d'épingles, plus de piqûres aux doigts en quiltant ..... c'est un très bon produit, que j'ai été longue à acquérir, et que je ne regrette pas, car je l'utilise beaucoup pour assembler des tissus un peu épais.

Une fois l'assemblage terminé, je m'attaque au quilting machine, mais ça j'en ai déjà parlé dans d'autres messages précédents, à voir sur les "tag" quilt.

Pour celui-ci je suis resté très simple, tendinite récurrente à l'épaule oblige, j'ai suivi les lignes de couture des "croix rouges", ce qui donne ceci sur l'envers :

IMG_4105 (2)

J'ai utilisé un tissu plus clair pour la bordure :

IMG_4112 (2)

Et bien sûr, avant de le poser, j'ai cousu mon étiquette, puisque ce quilt est un cadeau, :

IMG_4109 (2)